Château Fougas « Le plaisir et la terre se partagent »
EN Suivez-nous

L’équilibre des vignes du Château Fougas aidé par la faune.

L’équilibre des vignes du Château Fougas aidé par la faune.

Dans les vignes nos amis les auxiliaires.

En agriculture biologique et en biodynamie, nous cherchons à créer sur le vignoble un équilibre naturel propice à la qualité des raisins qui seront vendangés en limitant notamment les populations de ravageurs qui pourraient altérer la récolte.

Nous sommes aidés en cela par certaines espèces animales qui réduisent ou suppriment les nuisibles. Celles-ci, utiles, sont regroupées sous le terme de « faune auxiliaire ».

Elle se développe naturellement en l’absence d’utilisation de tout pesticide.

Parmi elle, les oiseaux (tels que le rougequeue, le pic épeiche, les mésanges, les hirondelles par exemple), les chauves-souris et les amphibiens, sont de grands consommateurs d’insectes nuisibles.

La coccinelle, une entomophage

Mais le plus souvent, les auxiliaires des vignes sont représentés par des insectes et des acariens entomophages (dévoreurs d’insectes). Ainsi les coccinelles, les bourdons, chrysopes, syrphes, carabes ou typhlodromes jouent un rôle essentiel en éliminant les insectes phytophages.

typhlodromes

Comme les entomophages sont très sélectifs, ne s’attaquant souvent qu’à un stade précis de développement (œufs, larves, nymphes, adultes), leur efficacité est particulièrement probante, et l’équilibre écologique est garanti !

Grâce à nos amis les auxiliaires, un équilibre naturel s’instaure progressivement sur le vignoble permettant le maintien du feuillage et des grappes en bonne santé.

Retour

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×